Coûts

Beaucoup de psychothérapeutes analytiques exercent dans leur cabinet privé ou dans un cabinet communautaire avec d'autres thérapeutes. Pour les caisses-maladie, ces thérapies appartiennent à la catégorie des psychothérapies non médicales.

Le financement des psychothérapies non médicales est assuré en partie par les caisses-maladie dans le cadre de l'assurance maladie complémentaire. Il n'est pas du ressort de l'assurance maladie obligatoire.


Les thérapies des psychothérapeutes employé-es par un-e psychiatre et exerçant dans ses locaux sont désignées sous le nom de psychothérapies déléguées. Celles-ci sont par contre financées dans le cadre de l'assurance maladie obligatoire à un tarif donné, tout comme une autre prestation médicale.

Les frais des traitements psychothérapeutiques auprès de psychiatres ayant une formation de psychothérapeute sont également pris en charge par l'assurance maladie obligatoire.

Vous trouverez une liste des prestations des caisses-maladie sous:
Fédération Suisse des Psychologues FSP